Gravures : du zinc au plastique

Faire de la gravure à l’époque des copieurs laser et autres outils plus sophistiques peut paraître incongru voire ringard.
Encore plus de griffer manuellement à la pointe-sèche les plastiques qui rythment, régissent notre vie moderne et deviennent vite obsolètes: cartes de crédit, CD, cartes téléphoniques.
De manière réactionnaire diront certains, je recycle en fait des déchets contemporains.

Cliquez sur une image pour agrandir

Close Menu